de fr it

FritzBeck

15.11.1889 à Kleindietwil, 24.8.1985 à Bürglen (TG), prot., de Sumiswald. Fils de Wilhelm, ouvrier d'usine, petit paysan. Célibataire. Jeunesse à Müllheim. Apprentissage de tourneur sur fer à Zurich (1906). Employé depuis 1913 chez Escher-Wyss (Neumühle) à Zurich, congédié en 1925 après avoir dirigé le comité de lutte dans un grand conflit du travail en 1924. Après une longue période de chômage pendant la crise, manœuvre en divers lieux, puis tourneur chez Georg Fischer AG à Schaffhouse de 1937 à sa retraite. Membre du parti communiste, de la FTMH et de la Fédération des ouvriers sur métaux (1922-1924). Membre du Grand Conseil zurichois (1926-1928), du Conseil national (1925-1928). En 1925, en tant que «pur prolétaire» et sans doute grâce à l'intervention du comité central, il obtint le seul siège du parti communiste zurichois au Conseil national, après le retrait des deux candidats non prolétaires placés devant lui. Il n'aurait pas été à la hauteur de la tâche et ne fut pas réélu. B. semble dès lors avoir renoncé à toute activité politique.

Sources et bibliographie

  • P. Stettler, Die Kommunistische Partei der Schweiz, 1921-1931, 1980, 321-322
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF