de fr it

HansBernhard

13.9.1888 à Wülflingen (auj. Winterthour), 8.4.1942 à Mammern, prot., de Winterthour. Fils de Konrad, agriculteur, et d'Anna Katharina Benz, de Wülflingen. Célibataire. Après avoir terminé l'école d'agriculture de Strickhof (Zurich), B. étudia l'agronomie à l'EPF de Zurich, puis la géographie à l'université de cette ville, notamment la géographie économique et agricole (1906-1909). Au cours de ses études, il fit de nombreux séjours à l'étranger, en particulier à l'institut d'agriculture de Rome. Doctorat ès sciences (1911) et habilitation (1915) à Zurich. B. enseigna à l'école de Strickhof (1911-1921). Cofondateur et secrétaire de l'Union suisse de la colonisation intérieure et d'agriculture (USCA, 1918). Professeur titulaire à l'université de Zurich dès 1925, il enseigna l'économie agricole à l'EPF à partir de 1928. Cet homme rigoureux, pondéré et croyant, qui n'embrassa qu'à contrecœur la carrière politique, accepta de devenir conseiller aux Etats (PAB) en 1939. L'activité de B. à la tête de l'USCA, créée en raison de la crise des approvisionnements due à la guerre, fut déterminante. Sous son influence, l'USCA se développa comme un organisme de planification agricole quasi étatique. B. pensait qu'un accroissement radical de la colonisation intérieure remédierait à la régression, due à l'industrialisation, de l'autarcie agricole. Toutefois, son but n'était pas d'agir contre l'industrie, mais en collaboration avec elle. Au Conseil des Etats, B. se consacra jusqu'à sa mort prématurée aux préparatifs du fameux Plan Wahlen, dont il doit être considéré comme l'initiateur.

Sources et bibliographie

  • Die Agrargeographie als wissenschaftliche Disziplin, 1915
  • Die Ausnützung der letzten Kolonisierungsmöglichkeiten in der Schweiz als dringliche Gegenwartsaufgabe, 1934
  • P. Maurer, Anbauschlacht, 1985
  • W. Baumann, Bauernstand und Bürgerblock, 1993
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF