de fr it

GaudenzCanova

31.12.1887 à Domat/Ems, 21.1.1962 à Coire, cath., de Domat/Ems. Fils de Jakob Daniel, agriculteur, et de Maria Elisabeth Jörg. Clothilde Jörg, fille de Gion Albrecht, médecin, de Domat/Ems. Gymnase à Immensee et Saint-Maurice, études de droit à Fribourg et à Berlin, doctorat. Etabli à Coire dès 1916. D'abord secrétaire du Conseil d'Etat, avocat à la maison du peuple de Coire dès 1918. Dans les années 1920, C. fut accessoirement rédacteur de la Bündner Volkswacht. Membre de l'exécutif communal de Domat/Ems. Député socialiste au Grand Conseil grison (1921-1947). Membre du Petit Conseil de la ville de Coire (exécutif, 1923-1928 et 1932-1946). Conseiller national (1922-1925 et 1928-1935). Porte-drapeau des sociaux-démocrates à Coire et aux Grisons pendant l'entre-deux-guerres. Sous la pression de la commission de censure, le discours d'ouverture antifasciste qu'il prononça comme président du Grand Conseil le 18 novembre 1940 ne fut publié qu'en 1980, dans la Bündner Zeitung, et en 1997, dans le cadre d'une interpellation au Grand Conseil grison. Sa réhabilitation effective par l'insertion de son discours dans le procès-verbal officiel fut refusée en 1997 par le Grand Conseil et le Conseil d'Etat.

Sources et bibliographie

  • Procès-verbal du Grand Conseil grison, 31.5.1997, StAGR
  • Bündner Zeitung, 15.11.1980
  • M. Bundi, Arbeiterbewegung und Sozialdemokratie in Graubünden, 1981, 81-83
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF