de fr it

AméliaChristinat

Portrait d'Amélia Christinat. Photographie de Walter Rutishauser, vers 1984 (Bibliothèque Am Guisanplatz, Berne, Collection de portraits Rutishauser).
Portrait d'Amélia Christinat. Photographie de Walter Rutishauser, vers 1984 (Bibliothèque Am Guisanplatz, Berne, Collection de portraits Rutishauser).

6.2.1926 à Corticiasca,7.9.2016, cath., de Corticiasca. Fille d'Eugenio Petralli, chaudronnier, et de Maria-Maddalena Minuzzi, paysanne de montagne. Emile C., administrateur postal. Deux enfants. Couturière diplômée de l'école professionnelle de Lugano. Etablie à Genève depuis 1946, C. fut d'abord ouvrière chez Tavaro SA puis fonctionnaire à l'Office des chèques postaux. Membre du parti socialiste genevois depuis 1961, syndicaliste. Conseillère municipale (législatif, 1967-1969), députée (1969-1980), conseillère nationale (1978-1987), C. s'engagea particulièrement pour l'obtention du suffrage féminin. Convaincue de l'importance du rôle économique et social des femmes au foyer, elle participa à la création de la Fédération romande des consommatrices. Elle fait partie des premières femmes élues dans les législatifs communaux et cantonaux ainsi qu'au Conseil national.

Sources et bibliographie

  • M. Baettig, Ceux qui font Genève, 1988
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Liliane Mottu-Weber: "Christinat, Amélia", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.04.2024. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006248/2024-04-04/, consulté le 25.07.2024.