de fr it

ErwinFreiburghaus

15.11.1914 à Worb, 14.9.1991 à Rüfenacht (comm. Worb), prot., de Neuenegg. Fils d'Otto, maître forgeron. Hanna Marti, fille de Fritz, maître maçon. Ecole normale du Muristalden et Humboldtianum à Berne, études de droit et de sciences économiques à l'université de Berne, interrompues en 1940; instructeur auxiliaire pendant le service actif. Instituteur à Landiswil (1945-1962). Fondateur du comité des communes à faible capacité financière du canton de Berne (1947), cofondateur du Conseil des communes d'Europe (1951). Fondateur en 1953 de l'Association des communes bernoises (président de 1953 à 1962) et de celle des communes suisses (président central de 1962 à 1987, fondateur et jusqu'en 1987 rédacteur de son organe, La commune suisse). Député au Grand Conseil bernois (PAB, puis UDC, 1952-1974), conseiller national (1959-1979). Convaincu que l'autonomie communale constitue un des piliers de l'Etat fédéral, F. soutint professionnellement la cause des communes bernoises et suisses, à travers les deux associations qu'il avait fondées et mises à leur service. Il fit de la péréquation financière entre communes riches et pauvres son cheval de bataille. La loi qu'il proposa à ce sujet en 1953 fut une innovation sur les plans suisse et européen. Au Conseil national, il s'intéressa à la politique sociale (AVS, caisses de pension).

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 15.11.1974, 15.11.1984, 16.6.1987, 16.9.1991
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.11.1914 ✝︎ 14.9.1991