de fr it

GérardGlasson

3.7.1918 à Bulle, 17.7.1982 à Lausanne, cath., de Bulle. Fils d'Alphonse, imprimeur-éditeur du journal La Gruyère, et de Marie-Joséphine Esseiva, fille d'un agriculteur. Monique Perroud. Ecoles primaire et secondaire à Bulle, maturité classique au collège de Saint-Maurice, études de sciences économiques à l'université de Fribourg. En parallèle, G. écrit dans La Gruyère dès 1939, sous les initiales de "G.G.", en insufflant au journal un style combatif qui vise principalement le régime conservateur de Fribourg avant l'ouverture pluraliste des années 1960. Membre du Conseil général de Bulle, député radical au Grand Conseil fribourgeois (1946-1974), conseiller national (1966-1975). Président du Cercle des arts et métiers de Bulle, du parti radical de la Gruyère et du parti radical cantonal (1958-1964). Tribun et polémiste, il manifeste une fougue qui l'amène à plusieurs reprises en justice. Auteur d'un ouvrage commémorant le centenaire de "son" journal qui constitue une chronologie d'un siècle d'histoire gruérienne.

Sources et bibliographie

  • De la diligence à la lune, 1982
  • La Gruyère, 20.7.1982
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.7.1918 ✝︎ 17.7.1982