de fr it

UeliGötsch

12.5.1925 à Frauenfeld,5.11.2017 à Rafz, protestant, puis sans confession, de Bürglen (TG), Weinfelden et Zurich. Fils de Robert Götsch, facteur, et de Hilda née Greuter. 1) 1954 Jelena Tomašević, journaliste, de Belgrade, fille de Blažo Tomašević, colonel, et de Vanda née Manojlović, 2) 1962 Irene Zimmermann, de Zurich, fille de Paul Zimmermann, architecte, et de Julie née Baumann. Ueli Götsch fréquenta les écoles primaire et cantonale à Frauenfeld et celle des métallurgistes à Winterthour (1943-1947). En 1946, il adhéra au Parti socialiste (PS) et à la Fédération suisse des travailleurs de la métallurgie et de l'horlogerie (FTMH). Il travailla comme mécanicien de précision à Zurich (1948-1950), puis à Vienne et Belgrade (1950-1954), où il fut aussi le correspondant du Volksrecht pour la Yougoslavie. Götsch fut ensuite collaborateur et secrétaire de la Fédération du commerce, des transports et de l'alimentation (FCTA) à Zurich (1955-1961) et secrétaire du PS cantonal (1962-1968). Il créa et dirigea (1968-1971) la chaîne de journaux de la presse socialiste suisse alémanique (AZ-Ring). Chef du service d'information (1971), puis rédacteur en chef de toutes les émissions d'information (1980) à la télévision suisse alémanique, il y occupa diverses fonctions de 1981 à 1988. Götsch fut conseiller communal à Zurich (législatif, 1959-1963), député au Grand Conseil zurichois (1964-1968) et conseiller national (1963-1971). Il fit également partie de la direction du PS suisse (1962-1966).

Sources et bibliographie

  • Tages-Anzeiger, 22.1.1988.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Markus Bürgi: "Götsch, Ueli", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.08.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006331/2021-08-12/, consulté le 31.01.2023.