de fr it

KarlHackhofer

10.7.1904 à Saint-Gall, 31.1.1977 à Zurich, cath., de Hägglingen. Fils de Karl, commis, de Liesing (Carinthie), et de Mathilde Maria Geissmann, de Hägglingen. Neveu d'Andreas (->). Secondina Sartorio. Gymnase à Engelberg et Schwytz (maturité en 1923), études à la haute école de Saint-Gall (diplôme) et à l'université de Berne (doctorat ès sciences politiques). Membre de la Société des étudiants suisses (SES), président fondateur de la société d'étudiants Bodania de Saint-Gall (1925). Stage à l'Office fédéral de la statistique sous l'égide du professeur Jacob Lorenz. Secrétaire de l'Association des membres honoraires de la SES (1931-1941) et collaborateur du conseiller fédéral Philipp Etter. Secrétaire central et rédacteur de l'Union suisse des marchands de chaussures (1942-1968). Membre de la Chambre suisse des arts et métiers (1953); membre (1958), membre honoraire (1963) et président (1968-1973) du comité directeur de l'Union suisse des arts et métiers. Député au Grand Conseil de Bâle-Ville (1932-1939, membre, puis chef du groupe conservateur populaire), député chrétien-social au Grand Conseil zurichois (1947-1967), conseiller national (1951-1971). Politicien passionné et brillant débatteur, très attaché à l'idéologie catholique, H. se fit le défenseur d'un ordre économique et social bourgeois dans le cadre strict de l'Etat de droit.

Sources et bibliographie

  • Neue Zürcher Nachrichten, 4.2.1977
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.7.1904 ✝︎ 31.1.1977

Suggestion de citation

Hungerbühler, Hugo: "Hackhofer, Karl", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.04.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006358/2006-04-28/, consulté le 21.10.2020.