de fr it

WaltherHofer

10.11.1920 à Kappelen,1.6.2013 à Stettlen, prot., de Moosaffoltern (comm. Rapperswil BE). Fils de Walther, instituteur et secrétaire communal, et de Martha Luginbühl. 1) Silvia Roth, 2) Margarita Penkova, de Gabrovo (Bulgarie). Etudes d'histoire et de philosophie à Berne et Zurich (1939-1946), doctorat à Zurich (1947). Assistant à l'université de Zurich, chargé de cours à l'école militaire de l'EPF de Zurich (1947-1950), puis à l'université libre de Berlin de 1950 à 1959 (professeur extraordinaire en 1954, ordinaire de 1958 à 1959) ainsi qu'à la haute école des sciences politiques de Berlin et à l'université Columbia de New York (1959-1960). Professeur ordinaire d'histoire générale contemporaine à l'université de Berne (1960-1988). Conseiller national PAB, puis UDC (1963-1979), membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (1967-1980).

H. se fit un nom sur la scène internationale comme expert des systèmes de pouvoir totalitaire et de leurs idéologies, et ses œuvres furent traduites en différentes langues, notamment Hitler déchaîne la guerre (1967, all. 1954) et Le national-socialisme par les textes (1963, all. 1957). Le dossier établi sous sa direction sur l'incendie du Reichstag (Der Reichstagsbrand, 2 vol., 1972-1978) suscita une violente controverse avec les défenseurs des tendances révisionnistes. Le litige avec les descendants de Wilhelm Frick pour des raisons d'atteinte à l'honneur, lui valut, malgré la solidarité des historiens, une condamnation (1986). Son activité parlementaire se concentra sur la politique extérieure. En tant que fondateur de l'Association suisse de télévision et de radio (connue sous le nom de club H.), il œuvra pour une information plus équilibrée dans les médias, selon lui et ses partisans, noyautés par la gauche. Président de l'Organisation des Suisses de l'étranger (1983-1992). Nombreuses distinctions, dont la croix du Mérite de la République fédérale d'Allemagne et de la République de Pologne. Lieutenant-colonel.

Sources et bibliographie

  • Der Bund, 10.5.1960; 8.11.1980; 9.11.1985; 21.6.1988
  • BaZ, 29.1.1979
  • Die Weltwoche, 18.7.1979
  • U. Altermatt, J. Garamvölgyi, éd., Innen- und Aussenpolitik,, 1980 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF