de fr it

RudolfHuber

17.5.1867 à Frauenfeld, 8.1.1928 à Frauenfeld, prot., de Diessenhofen et Frauenfeld. Fils de Jacques (->). 1897 Clara Wilhelmine Albrecht, fille de Johann Heinrich, médecin de district. Etudes de droit, économie politique et lettres à Genève, Munich, Leipzig et Berlin (1886-1891), brevet d'avocat thurgovien en 1891. Rédacteur de la rubrique suisse et de la rubrique étrangère à la Thurgauer Zeitung, rédacteur en chef dès 1900. Après la mort de son frère Arnold (1910), H. reprit la direction des éditions. Député au Grand Conseil thurgovien (1912-1928, président en 1916-1917), conseiller aux Etats (1921-1928). Président du parti radical cantonal (1922-1927). Membre du conseil d'administration de l'Agence télégraphique suisse. Membre du comité central de l'Association suisse des éditeurs de journaux, du conseil de surveillance de la Rentenanstalt et de la Chambre de commerce thurgovienne.

Sources et bibliographie

  • Fonds, StATG
  • NZZ, 9.1.1928
  • Thurgauer Zeitung, 9 et 12.1.1928
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 17.5.1867 ✝︎ 8.1.1928

Suggestion de citation

Salathé, André: "Huber, Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.01.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006388/2008-01-15/, consulté le 29.11.2020.