de fr it

RichardMüller

22.2.1913 à Zurich, 23.10.1986 à Muri bei Bern, cath., puis sans confession, de Schupfart. Fils de Josef, grossiste en bois. Martha Georgii. Ecoles à Zurich, maturité en 1931, études d'économie et de droit à Paris et à Zurich, doctorat en économie politique en 1940. Secrétaire central (1941-1961) et secrétaire général (1961-1978) de l'Union PTT. Vice-président de l'Union fédérative des fonctionnaires et de l'USS; président de l'USS (1978-1982) et de la Fédération suisse des PTT. Député socialiste au Grand Conseil bernois (1942-1958), conseiller national (1963-1983; président du groupe socialiste de 1972 à 1978). Vice-président du PS suisse dès 1970. Membre de la délégation suisse au Conseil de l'Europe (1977-1983), président du groupe suisse de l'Union interparlementaire. Issu d'un milieu bourgeois, M. se familiarisa avec la théorie et la pratique des luttes ouvrières durant son séjour à Paris à l'époque du Front populaire de Léon Blum (contacts avec des combattants de la guerre d'Espagne et des communistes). Syndicaliste et parlementaire de centre-gauche, il défendit fermement ses principes surtout dans le domaine social (initiative sur l'assurance-maladie, 9e révision de l'AVS). Il montra aussi un vif intérêt pour la politique extérieure, en particulier pour un règlement du conflit palestinien. Ses adversaires politiques le considéraient comme un pragmatique, quoique orienté à gauche. Membre du conseil d'administration des PTT et de la SUVA.

Sources et bibliographie

  • Die Weltwoche, 4.8.1976
  • Berner Zeitung, 24.10.1986
  • Berner Tagwacht, 27.10.1986
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Stettler, Peter: "Müller, Richard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.11.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006436/2009-11-26/, consulté le 09.12.2021.