de fr it

HansMunz

5.8.1916 à Bottighofen,4.3.2013 à Amriswil, prot., de Sulgen. Fils d'Ernst, agriculteur, meunier, membre dirigeant de diverses organisations paysannes, et d'Anna Altwegg, responsable d'associations de paysannes. 1) 1947 Hanna Rüger, fille d'Emanuel, maître tisserand, 2) 1984 Mercedes Graf, fille de Karl, électrotechnicien. Etudes de droit à Zurich (1936-1942), doctorat en 1946. Avocat à Amriswil dans l'étude d'Alfred Müller (1946), avant de reprendre cette dernière. Député radical au Grand Conseil thurgovien (1956-1972, actif dans des questions hospitalières et fiscales), conseiller aux Etats (1967-1983, président en 1976-1977). Président cantonal du parti radical (1960-1968), secrétaire de l'Union thurgovienne des détaillants. Administrateur de nombreuses sociétés, président du conseil d'administration de Saurer AG (1973-1983). Après avoir essuyé les feux de la critique en raison des difficultés économiques de Saurer au début des années 1980, M. se retira de la politique et de l'économie.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 27.11. et 2.12.1976; 15.1.1977; 13.3.2006
  • M. Munz, Die Munz von Donzhausen, 1980
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.8.1916 ✝︎ 4.3.2013

Suggestion de citation

André Salathé: "Munz, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.03.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006439/2014-03-05/, consulté le 18.07.2024.