de fr it

GeorgNef

22.2.1927 à Mistelegg (Hemberg),23.2.2018 à Neckertal, protestant, d'Urnäsch. Fils de Georg Nef, boulanger et agriculteur, et de Rosa née Brunner. Rösli Abderhalden, fille de Johannes Abderhalden, ouvrier de fabrique, de Mogelsberg. Georg Nef fréquenta les écoles à Hemberg, puis fut paysan de montagne, boulanger et aubergiste. Il fut président des autorités scolaires de Hemberg (1954-1968), membre (dès 1961) et président (1968-1992) de l'exécutif communal. Député radical au Grand Conseil saint-gallois (1969-1972), il siégea également au Conseil national (1971-1987). Il fit partie du conseil synodal protestant du canton de Saint-Gall (1970-1984). A Berne, Nef défendit les populations de montagne et s'intéressa aux questions énergétiques et environnementales. Il se fit remarquer en 1980 en admettant être à la source d'une indiscrétion qui aboutit à la publication prématurée dans le Blick d'un document relatif à l'officier de renseignement Albert Bachmann.

Sources et bibliographie

  • Der Volksfreund, 4.9.1987.
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Göldi, Wolfgang: "Nef, Georg", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.06.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006451/2020-06-16/, consulté le 24.10.2020.