de fr it

EmilNietlispach

20.2.1887 à Beinwil (Freiamt), 22.7.1962 à Lucerne, cath., de Beinwil. Fils de Jakob (->). Anna Josefine Martha Henggeler, d'Unterägeri. Gymnase à Schwytz, études de droit à Berne, Berlin et Paris, doctorat à Berne. Greffier du tribunal à Lenzbourg, puis avocat indépendant à Wohlen (AG) dès 1915. Député au Grand Conseil argovien (1916-1942, président en 1921-1922). Membre du Conseil national (1922-1942, président en 1940-1941), président du groupe conservateur populaire (1940-1942) et de la commission des pleins pouvoirs. Président du parti conservateur populaire (1935-1940). Juge au Tribunal fédéral des assurances (1942-1959, président en 1950-1951 et 1958-1959). Initiateur des unions catholiques de paysans, cofondateur de celles du Freiamt à Muri (AG) en 1924 et de l'Argovie en 1925. N. milita pour les droits populaires, pour une rationalisation du fonctionnement du Parlement et pour des finances fédérales saines.

Sources et bibliographie

  • 100 Jahre CVP Aargau, 1892-1992, 1992
  • D. Wicki, Der aargauische Grosse Rat 1803-2003, 2006
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Wohler, Anton: "Nietlispach, Emil", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.08.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006452/2009-08-24/, consulté le 31.10.2020.