de fr it

JosefNigg

9.3.1910 à Vilters-Wangs, 13.11.1981 à Zurich, cath., de Pfäfers et Zurich. Fils de Fidel, agriculteur, et de Josephine Guntli. 1) Bertha Edwina Widrig, 2) Margaretha Katharina Schmuckli. Gymnase à Disentis et Einsiedeln. Contrôleur et chef de train (1930-1958), N. vécut à Sargans, puis à Zurich. A partir de 1958, membre à plein temps des autorités de tutelle de la ville de Zurich. Membre de la Fédération chrétienne du personnel des entreprises de transports de la Suisse (1932), président de la section de Zurich (1939-1948), président central (1949-1962), puis président d'honneur. Membre du parti chrétien-social, devenu PDC en 1970, Conseiller communal (législatif) de la ville de Zurich (1946-1959), député au Grand Conseil (1951-1971, président en 1967-1968). Conseiller national de juin à octobre 1975. Cofondateur et vice-président de la Fédération des syndicats chrétiens du personnel de la Confédération et des entreprises publiques de transports.

Sources et bibliographie

  • Verkehrs- und Staatspersonal: das PTT-Personal, 19.11.1981
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.3.1910 ✝︎ 13.11.1981

Suggestion de citation

Peter-Kubli, Susanne: "Nigg, Josef", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.07.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006453/2008-07-15/, consulté le 30.10.2020.