de fr it

JakobLangenauer

2.7.1913 à Rehetobel, 14.4.1981 à Rehetobel, prot., d'Urnäsch. Fils de Johann Jakob, fabricant de textiles, et de Rosa Schläpfer. 1934 Melina Oertle. Ecole cantonale à Trogen, école de commerce à Neuchâtel, formation de marchand de textiles à Saint-Gall. En 1943, L. reprit avec ses frères la fabrique paternelle de tissage et de retorderie de Rehetobel. Membre du Conseil communal (exécutif, 1946-1953; président, 1950-1953), député au Grand Conseil d'Appenzell Rhodes-Extérieures (1950-1953), conseiller d'Etat (1953-1972, Impôts, puis dès 1956, Finances), landamman (1959-1962, 1965-1968 et 1971-1972), conseiller national (1955-1971). D'abord sans parti lors des élections au Conseil d'Etat, il devint ensuite membre du parti radical. Très versé dans les problèmes financiers, L. veilla à modérer l'endettement du canton. Durant son mandat, il introduisit l'impôt sur les revenus fonciers et fit aboutir cinq révisions de la loi fiscale. Membre de la commission des finances du Conseil national (1963-1969) et de la délégation des finances des Chambres fédérales. Administrateur des Forces motrices de Saint-Gall-Appenzell (1966-1974).

Sources et bibliographie

  • H. Alder, «Landammann Jakob Langenauer», in AJb, 108, 1980, 37-38
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF