de fr it

CarloMaggini

15.1.1877 à Giornico, 19.8.1941 à Bellinzone, de Biasca. Fils de Gabriele, médecin de campagne et inspecteur scolaire. Carolina Salvioni, de Bellinzone, fille d'Attilio, commerçant et conseiller municipal radical. Ecoles à Faido, lycée à Lugano, licence en droit à Lausanne (1901). M. fut pendant longtemps une figure de proue du journalisme libéral-radical tessinois. Il travailla tout d'abord à l'Unione (1904-1906), dirigea la Gazzetta Ticinese (1906-1912), puis Il Dovere (1921-1940), deux journaux dont il avait été auparavant collaborateur (rédacteur au Dovere dès 1902). M. mena aussi une carrière politique intense: syndic de Bellinzone (1928-1940), député au Grand Conseil tessinois (1901-1912 et 1921-1941, président en 1905, 1909, 1911), président de la Constituante cantonale (1921), conseiller d'Etat (1912-1921, Education et Finances) et conseiller national (1922-1925 et 1931-1935). Dans sa jeunesse, M. eut de la sympathie pour le socialisme humanitaire, il se battit ensuite sans relâche pour l'unité des forces libérales et fut un anticlérical convaincu.

Sources et bibliographie

  • Il Dovere, 20/21.8.1941
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF