de fr it

JakobSchmidheiny

21.6.1875 à Heerbrugg (comm. Balgach), 8.1.1955 à Heerbrugg, prot., de Balgach. Fils de Jakob (->). 1904 Fanny Alder, fille d'Otto, négociant. Ecole cantonale à Saint-Gall, école de commerce à Neuchâtel, diplôme d'ingénieur en génie civil à l'EPF de Zurich (1899). Jusqu'en 1902, S. exerça sa profession d'ingénieur en Suisse et en Italie. En 1905, il reprit avec son frère Ernst (->) les tuileries-briqueteries de son père, qu'il dirigea seul dès 1907. En 1912, il devint membre du conseil d'administration des Zürcher Ziegeleien (délégué, 1926-1933; président, 1933-1955), nées d'une fusion, qui furent la plus importante entreprise du secteur de la construction en Suisse (auj. Conzzeta SA). S. développa de nouveaux produits, comme la brique isolante. Il participa à la fondation des entreprises Safir (automobiles) à Rheineck en 1906, Sais (huiles et graisses végétales) à Horn en 1916 (président du conseil d'administration, 1928) et Wild (fabrique d'instruments optiques) à Heerbrugg en 1921 (président du conseil d'administration, 1923-1954). Président du conseil d'administration de Dornier-Werke Altenrhein AG (1928-1945). En 1936, S. reprit, avec Hans Gygi, l'entreprise de machines Escher Wyss AG (président du conseil d'administration, 1936-1953), qu'il assainit. Député radical au Grand Conseil saint-gallois (1924-1954) et conseiller national (1934-1935). Docteur honoris causa de l'EPF de Zurich (1945). Colonel brigadier.

Sources et bibliographie

  • H.O. Staub, Von Schmidheiny zu Schmidheiny, 1994, 62-97
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Jacob Schmidheiny
Dates biographiques ∗︎ 21.6.1875 ✝︎ 8.1.1955