de fr it

WernerStocker

15.3.1904 à Möhlin, 27.3.1964 à Intragna (auj. comm. Centovalli), cath.-chr., puis sans confession, d'Obermumpf. Fils de Xaver (->). Cousin de Konrad Farner. 1931 Martha Spalinger, fille de Jakob, instituteur. Ecoles à Soleure, études de droit à Montpellier, Paris, Berne et Zurich (1924-1929), doctorat. Avocat chez Moses Silberroth à Davos (1931-1937). Secrétaire central du parti socialiste et avocat à Zurich (1937-1946), S. fut juge au tribunal cantonal des assurances (1944-1946) et à la cour suprême (1946-1952). Juge fédéral à la 2e cour civile (1952-1964). Conseiller communal de Zurich (exécutif, 1942-1953) et conseiller national (1945-1946). Membre de la direction de la VPOD (1949-1953). Opposé au nazisme, il aida des réfugiés à passer la frontière. S. milita pour l'égalité politique des femmes, notamment dans une expertise pour la commune d'Unterbäch en 1957 et comme membre de la commission de révision du droit de la famille.

Sources et bibliographie

  • Werner Stocker, 1964
  • Biographisches Lexikon verstorbener Schweizer, 6, 1969, 21
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF