de fr it

RolfWeber

13.3.1923 à Saint-Gall, 29.2.2000 à Arbon, prot., de Zurich. Fils de Max (->). vers 1950 Rosemarie Kocherhans. Gymnase municipal de Berne (1938-1942), études de droit à l'université de Berne (1942-1948), brevet d'avocat bernois (1948), doctorat (1950). Avocat à Arbon (1949-1954). Président du tribunal de district d'Arbon (1954-1988). Membre du Parti socialiste suisse dès 1949, W. fit partie du Conseil administratif de la commune locale (1952-1970) et de la commission de l'école secondaire (1959-1970, président dès 1965) d'Arbon. Député au Grand Conseil thurgovien (1953-1980, président en 1969-1970), il fut président de son groupe parlementaire (1962-1968). Conseiller national (1971-1987), il présida la commission en charge de l'élection des juges fédéraux. Il succéda à Rudolf Schümperli à la tête de la Ligue Escher (1951-1956), une association religieuse socialiste. Au Grand Conseil, W. se distingua par son engagement en faveur de la loi sur l'assistance (1966) et du code de procédure pénale thurgovien (1971). Lors des élections au Conseil d'Etat en 1965, il fut battu par Erich Böckli.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Arbeiterzeitung, 27/28.5.1969
  • Annu. des autorités, administrations et entreprises fédérales, 1979, 109
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.3.1923 ✝︎ 29.2.2000