de fr it

EdgarWoog

NumaStirner

24.4.1898 à Liestal, 20.6.1973 à Zurich, isr., puis sans confession, de Bâle et Zurich. Fils d'Henri, marchand, et de Juliette Braunschweig. 1) 1935 Klavdia Petrovna Nazarova, Soviétique, 2) 1940 Lydia W. (->). Ecoles à Bâle, apprentissage de commerce à Hambourg (interrompu en 1914). De retour à Bâle, W. adhéra au parti socialiste en 1918. Etabli au Mexique dès 1920, il s'y forma au métier de bibliothécaire et compta parmi les membres fondateurs du parti communiste mexicain, qu'il contribua à développer. En 1921 et 1922, il fut délégué aux troisième et quatrième congrès de l'Internationale communiste (IC). De 1922 à 1935, il travailla pour l'IC (élu au comité exécutif en 1922, à la commission internationale de contrôle en 1924, principalement à Moscou jusqu'en 1927, secrétaire du bureau de l'Europe occidentale à Berlin en 1928, puis en Espagne et à Moscou). De retour à Zurich en 1935, W. ouvrit une librairie et fut élu au comité central du parti communiste suisse en 1936. Il se chargea de l'organisation des volontaires pour l'armée républicaine espagnole (1936-1937), ce qui lui valut d'être condamné à la détention (1938-1939) pour recrutement de mercenaires. Après l'interdiction du parti communiste (1940), il fut emprisonné à plusieurs reprises pour activités communistes illégales. Cofondateur et membre de la direction du parti du travail (1944). Membre de l'exécutif de la ville de Zurich (1946-1949, Travaux publics I), secrétaire général du parti du travail (1949-1968), conseiller communal à Zurich (législatif, 1950), conseiller national (1947-1955). Malgré la critique des crimes staliniens, W. demeura un communiste convaincu. En 1947, il fut arrêté sous l'inculpation de "détournement de dons", condamné en 1949 et déchu de son mandat à l'exécutif de Zurich. Les vrais motifs de cette condamnation étaient d'ordre politique et doivent être compris dans le contexte de la guerre froide.

Sources et bibliographie

  • Fonds, Sozarch
  • Doc. conseillers municipaux, AV Zurich
  • Vorwärts, 28.6.1973; 4.7.1974
  • M. Farner et al., Niemals vergessen!, 1976, 55-62
  • P. Stettler, Die Kommunistische Partei der Schweiz, 1921-1931, 1980, 512
  • TA, 21.8.1992
  • P. Huber, Stalins Schatten in die Schweiz, 1994
  • B. Studer, Un parti sous influence, 1994
  • A.A. Häsler, Einen Baum pflanzen, 1996, 179-190
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.4.1898 ✝︎ 20.6.1973