de fr it

CamilloJelmini

29.9.1925 à Cresciano, 16.6.1997 à Zurich, cath., de Tenero-Contra. Fils de Vittorio et de Carolina Luzzani. 1956 Liliana Torrani, fille de Guido, employé CFF, de Locarno. Ecoles secondaires à Lugano, maturité à Einsiedeln. Etudes de droit à Fribourg (1952), puis spécialisation en sciences politiques à l'université catholique de Milan (1954). Avocat et notaire à Lugano dès 1952. En 1954, J. entra dans l'organisation chrétienne-sociale tessinoise (OCST) dont il fut vice-président (1971), puis président (1987-1996). Vice-président de la Confédération des syndicats chrétiens de Suisse (1983), il fit aussi partie du comité central de la Confédération européenne des syndicats et de la Confédération mondiale du travail. Membre du parti conservateur, J. fut conseiller communal (dès 1956) et municipal (1964-1972) à Lugano. Député au Grand Conseil tessinois (1963-1971), il appuya notamment l'adoption de la nouvelle loi hospitalière et la création de l'organisation cantonale des hôpitaux publics (président de 1983 à 1995). Conseiller national (1971-1983) et aux Etats (1983-1991), il fut vice-président du groupe PDC, président du groupe chrétien-social et président de la délégation suisse à l'Union interparlementaire. Membre du conseil d'administration de la CNA. Colonel.

Sources et bibliographie

  • Corriere del Ticino, 17.6.1997
  • Popolo e Libertà, 20.6.1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Panzera, Fabrizio: "Jelmini, Camillo", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.02.2007, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006779/2007-02-07/, consulté le 06.05.2021.