de fr it

Jean-FrançoisMoulinié

6.11.1796 à Genève, 28.9.1857 au Petit-Lancy (comm. Lancy), prot., de Genève. Fils de Jacques Dauphin, fabricant de cadrans, et de Jeanne-Françoise Duruz. Beau-frère de Rodolphe Töpffer. 1828 Charlotte-Léonora Delor, fille de Jean, rentier. Collège de Genève (1811-1813). Marchand horloger. Membre libéral du Conseil représentatif (1838-1841) et de la Constituante (1841). Député radical au Grand Conseil genevois (dès 1842), membre du Conseil administratif (exécutif) de la ville de Genève (1843-1847) et du gouvernement provisoire de 1846, conseiller d'Etat (1847-1851, Finances et commerce). Cofondateur de la Caisse d'escompte (1849), administrateur de la Banque de Genève et de la Banque générale suisse de crédit international mobilier et foncier. Membre fondateur de l'Institut national genevois (1853), M. fit partie de la section d'industrie et d'agriculture jusqu'à sa mort.

Sources et bibliographie

  • R. Le Grand Roy, «Un beau-frère de Töpffer», in Bull. de l'Inst. national genevois, 57, 1953, 167-176
  • Livre du Recteur, 4, 607
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.11.1796 ✝︎ 28.9.1857

Suggestion de citation

de Senarclens, Jean: "Moulinié, Jean-François", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.10.2014. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006804/2014-10-13/, consulté le 11.06.2021.