de fr it

CharlesDuboule

3.2.1895 au Petit-Saconnex (auj. comm. Genève), 18.10.1956 à Genève, prot., de Vandœuvres. Fils de Jules, directeur des télégraphes à Berne, et d'Antoinette Jaggi. 1918 Marguerite Baud, d'une famille de commerçants. Maturité latine en 1914. Commerçant en bonneterie. Député radical (1930-1937). Conseiller municipal (législatif) de la ville de Genève (1931-1945). A la suite de la fusillade du 9 novembre 1932, D. présida le comité interpartis pour la Défense de l'Ordre. Attiré par le corporatisme, il donna en 1936 son nom à la loi genevoise sur les contrats collectifs. En 1937 le Conseil d'Etat d'Entente nationale l'appela à la direction de l'Office cantonal des contrats collectifs, poste qu'il occupa jusqu'en 1943. Il dirigea de 1943 à 1945 le Bureau des Confédérés, qui devait limiter le nombre de ces derniers à Genève. Conseiller d'Etat (Justice et police, 1945-1956), il renforça la gendarmerie et créa une brigade de spécialistes de la sécurité routière.

Sources et bibliographie

  • La Suisse, 19.10.1956
  • Le Courrier de Genève, 19.10.1956
  • A. Spielmann, L'aventure socialiste genevoise, 1930-1936, 1981, 323-326
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.2.1895 ✝︎ 18.10.1956

Suggestion de citation

Liebeskind Sauthier, Ingrid: "Duboule, Charles", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.02.2006. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006833/2006-02-14/, consulté le 19.04.2021.