de fr it

GottliebBegle

8.2.1818 à Liestal, 29.9.1891 à Domdidier, prot., de Liestal (1823). Fils de Johann Jakob, maçon, originaire de Satteins (Vorarlberg), et d'Elisa Meyer, d'Itingen. Fanny Louise Abt, de Bretzwil. Jeune, B. connut les troubles de la séparation entre Bâle-Ville et Bâle-Campagne. Juriste de formation, avocat, B. prit part en mars-avril 1845 à la seconde expédition des Corps francs et fut emprisonné. De mai à juillet 1845, il fut rédacteur du progouvernemental Basellandschaftliches Wochenblatt à Liestal, puis fonda la Vaterländische Zeitung, feuille d'opposition modérée. Député (1844-1848), membre de la Constituante (1850 et 1863), préfet du district de Waldenburg (1848-1866), conseiller d'Etat (Affaires militaires et Police, puis Finances, 1866-1872). Il fut le premier directeur de la Société d'horlogerie de Waldenburg en 1853 et encouragea cette branche dans la région. Radical dans sa jeunesse, il se tint plus tard entre les partis de l'ordre et du mouvement. Membre de l'Union patriotique de 1862, il s'opposa au mouvement démocratique de Christoph Rolle.

Sources et bibliographie

  • Geschichte der Landschaft Basel und des Kantons Basellandschaft, 2, 1932, 551, 604
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.2.1818 ✝︎ 29.9.1891