de fr it

Johann JakobTschopp

6.3.1848 à Hölstein, 6.8.1898 à Hölstein, prot., de Ziefen. Fils de Johann Jakob, aubergiste, et d'Anna Maria Gerber. 1873 Elisabeth Thommen. Etudes à l'école professionnelle de Mulhouse et à l'EPF de Zurich. Ingénieur mécanicien, notamment chez Escher, Wyss & Cie à Zurich. De retour à Hölstein en 1874, T. reprit le moulin à plâtre fondé par son père, l'auberge du Rössli et une exploitation agricole. Conseiller communal (exécutif) et officier d'état civil à Hölstein, député radical au Grand Conseil de Bâle-Campagne, conseiller d'Etat (1876-1887, Travaux publics). Les lignes ferroviaires de Waldenburg et de la vallée du Birsig furent construites pendant son mandat. Après sa démission, il reprit ses activités antérieures à Hölstein. Administrateur de la Banque cantonale de Bâle-Campagne (dès 1882).

Sources et bibliographie

  • Basellandschaftliche Zeitung, 8.8.1898
  • Heimatkunde Hölstein, 1998, 75
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.3.1848 ✝︎ 6.8.1898