de fr it

Johann GeorgNef

25.5.1809 à Hérisau, 16.3.1887 à Hérisau, prot., de Hérisau. Fils de Johann Jakob (->). 1) 1830 Elsbetha Roth, fille de Daniel, sœur de Johannes Roth, 2) 1835 Anna Katharina Zähner, fille de Johannes. Cours particuliers à Hérisau (1818-1823), puis séjour à l'étranger. Attiré par la médecine, la théologie et les beaux-arts, N. entra néanmoins dans l'entreprise paternelle (vente et, jusqu'en 1862, fabrication de textiles). Il la reprit en 1848 et la développa en ouvrant des dépôts à Bruxelles, Francfort-sur-le-Main et Philadelphie. Conseiller communal à Hérisau (exécutif, 1834-1848), membre du Petit Conseil des Rhodes-Extérieures (1848-1852, président dès 1849), trésorier (1852-1853), vice-landamman (1853-1864). Président de la commission de l'école réale (1849-1869). Fondateur en 1843 d'une association de soutien aux apprentis (président de 1853 à 1881). Président de l'organe de surveillance des anciens prisonniers (1864-1878). Promoteur de l'instruction et des œuvres d'utilité publique. Sa devise d'entrepreneur et d'homme politique était Ora et labora.

Sources et bibliographie

  • Holderegger, Unternehmer, 85-86
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.5.1809 ✝︎ 16.3.1887