de fr it

Giovanni BattistaMaggi

21.6.1775 à Castel San Pietro, 23.4.1835 à Castel San Pietro, cath., de Castel San Pietro. Fils de Giovanni Antonio, administrateur (reggente) de la pieve de Balerna et député à la Diète fédérale, et de Rosa Monera. Anna Maria Stoppani. Avocat et notaire, M. fut lieutenant de justice du bailli de Mendrisio. Représentant éminent des patriotes, il fut en 1798 président du gouvernement provisoire de Mendrisio et délégué à Milan pour l'adhésion du Mendrisiotto à la République cisalpine. En 1799, il devint sous-préfet national et commandant de l'arrondissement militaire de Mendrisio. Après les troubles antifrançais d'avril 1799, il se réfugia à l'étranger et se distingua lors de la bataille de Marengo (1800). Député au Grand Conseil tessinois (1803-1834, plusieurs fois président), conseiller d'Etat (1803-1811, 1815-1827), landamman (1815-1819, 1824-1826) et plusieurs fois délégué à la Diète fédérale (1805-1826). Homme politique très influent, surtout dans le Mendrisiotto, M. fut l'un des principaux adversaires du régime conservateur de Giovanni Battista Quadri qu'il contribua à faire tomber en soutenant la réforme constitutionelle de 1830. Colonel (1810).

Sources et bibliographie

  • Fonds, ASTI
  • Gazzetta ticinese, 1.5.1835
  • Ceschi, Ticino, 1
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.6.1775 ✝︎ 23.4.1835