de fr it

Giacomo AngeloLotti

1.10.1784 à Bignasco (auj. comm. Cevio), 30.10.1850 à Bellinzone, cath., de Bignasco. Fils de Giacomo Francesco (->). Giovanna Molo. Avocat et notaire. Député au Grand Conseil tessinois (1809-1830 et 1839), conseiller d'Etat (1815-1836 et 1839; président en 1819-1820, 1823-1824, 1827-1828 et 1830). Après la révolution radicale de 1839, L. fut accusé de haute trahison, comme les autres membres modérés du gouvernement renversé, et condamné à six mois de travaux forcés. Impliqué dans la contre-révolution de 1841, il dut se réfugier à Modène, où il avait des amis. Amnistié en 1849, il put revenir au Tessin. Sa longue présence au gouvernement révèle une influence importante dans les affaires cantonales, appuyée probablement sur un système clientéliste.

Sources et bibliographie

  • G. Mondada, «La famiglia Lotti», in Almanacco Valmaggese, 1959, 73-78
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.10.1784 ✝︎ 30.10.1850
Indexation thématique
Politique (1790-1848) / Cantons