de fr it

FrancescoMeschini

4.8.1762 à Piazzogna, 3.12.1840 à Piazzogna, cath., de Piazzogna. Fils de Francesco Antonio et de Francesca Sganzini. Etudes d'architecte et d'ingénieur à l'académie de Brera à Milan, puis stage dans le corps des ingénieurs militaires de Mantoue. Au Tessin, il transforma l'église paroissiale de San Nazzaro (1790) selon les canons du néoclassicisme et projeta la construction de celle de Gordola (vers 1829). De 1801 à 1803, il fut membre de la Chambre administrative du canton de Lugano et inspecteur des ponts et chaussées des cantons de Lugano et de Bellinzone. Dans l'exercice de cette fonction, il élabora un plan de réaménagement des routes tessinoises qui servit de base à la réalisation du réseau carrossable. Il prépara et dirigea les principaux travaux routiers du canton, surtout dans le Sopraceneri, notamment la route de la Léventine entre Biasca et Airolo (1813-1821), celle du Gothard (1827-1830), le pont sur la Maggia près d'Ascona (1818) et le canal de Locarno (1828). Député au Grand Conseil tessinois (1813-1830), conseiller d'Etat (1815-1827, président en 1825). Le cumul des activités de directeur des travaux publics et d'homme d'Etat suscita des critiques à l'égard de M.

Sources et bibliographie

  • MAH TI, 1-3, 1972-1983
  • INSA, 6
  • C. Agliati, «Ingegneri nel Canton Ticino nell' Ottocento», in Avvocati, medici, ingegneri, éd. M.L. Betri, A. Pastore, 1997, 331-332, 343-344
  • G. Bellini, La strada cantonale del San Gottardo, 1999, surtout 100-105
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.8.1762 ✝︎ 3.12.1840