de fr it

CurzioCurti

15.4.1847 à Cureglia, 28.4.1913 à Lugano, cath., de Pambio. Fils de Giuseppe (->). Emilia Taragnoli. Maturité à Lugano, doctorat en droit à Bâle. C. enseigna la littérature italienne, le latin et l'histoire au collège de Lugano, avant d'être chargé, en 1876, de la réorganisation des archives cantonales. L'année suivante, l'épuration menée par le régime conservateur l'obligea à quitter son poste. Il exerça dès lors la profession d'avocat. On le compte parmi les fondateurs et rédacteurs du journal libéral Il Gottardo (1873). Conseiller municipal de Bellinzone, il fut député radical au Grand Conseil tessinois depuis 1890 et membre de la Constituante cantonale en 1892. Elu en 1893 au Conseil d'Etat, il dirigea les Départements de l'intérieur, des affaires militaires et des constructions. Il avait été jugé à Zurich (assises fédérales) pour avoir participé à la "révolution" du 11 septembre 1890. En 1901, il fut nommé juge à la cour d'appel qu'il présida dès 1910. Colonel fédéral.

Sources et bibliographie

  • Il Dovere, 29.4.1913
  • Repertorio di giurisprudenza patria, 1913, 320
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.4.1847 ✝︎ 28.4.1913