de fr it

FrancoZorzi

24.8.1923 à Bellinzone, 4.9.1964 à Bignasco (auj. comm. Cevio, victime d'une chute sur le mont Basodino), libre penseur, de Chironico (auj. comm. Faido). Fils d'Arturo Silvio, enseignant, et de Maria Filippini. 1953 Eliane Villa, fille de Roberto. Ecoles à Bellinzone, études de droit à Bâle, doctorat en 1946 (thèse sur les rapports entre l'Eglise et l'Etat dans le canton du Tessin). Juge des mineurs (1947-1950) et procureur public du Sopraceneri (1950-1956). Dirigeant dynamique de la Jeunesse libérale-radicale tessinoise, Z. fut conseiller d'Etat (1959-1964, Travaux publics et Affaires militaires) et président du parti libéral-radical cantonal (dès 1963). Homme politique de qualité et négociateur habile, il contribua au développement d'une politique hydroélectrique moderne. Z. se distingua également par la clairvoyance avec laquelle il organisa l'aménagement du territoire et notamment par son soutien tenace à la construction du tunnel autoroutier du Gothard.

Sources et bibliographie

  • Franco Zorzi, 1923-1964, 1968
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.8.1923 ✝︎ 4.9.1964

Suggestion de citation

Ghiringhelli, Andrea: "Zorzi, Franco", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.12.2012, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/006982/2012-12-19/, consulté le 26.10.2020.