de fr it

HansheiriDahinden

23.2.1932 à Altdorf (UR),31.5.2022, catholique, de Weggis et Gersau. Fils de Clemens Dahinden, directeur des usines électriques d'Altdorf, Schwytz et Wassen. 1967 Beatrice Bächler, maîtresse de musique, fille de Jakob Bächler, marchand de meubles à Bürglen (UR). Après la maturité à Altdorf en 1952, Hansheiri Dahinden obtint une licence ès sciences économiques à Saint-Gall en 1956. Rédacteur en chef de la Gotthard-Post de 1962 à 1984, il fut secrétaire et président du Parti radical-démocratique (PRD) uranais (1962-1972), président de la commune d'Altdorf (1968-1971; élaboration du plan de zones) et député au Grand Conseil (1971-1975). Membre du Conseil d'Etat de 1976 à 1987 (Justice, Affaires militaires, Police; landamman de 1982 à 1984), Dahinden organisa le service de gendarmerie de l'A2 et fit construire le centre de contrôle des véhicules à moteur. A l'armée, il atteignit le grade de colonel d'infanterie. Directeur de l'Office central de la défense (1987-1997), il prépara le Rapport 90 du Conseil fédéral à l'Assemblée fédérale sur la politique de sécurité de la Suisse. Homme politique très écouté à Uri, il fut également un chansonnier et soutint diverses œuvres scientifiques et culturelles.

Sources et bibliographie

  • Urner Wochenblatt, 1986/101.
Complété par la rédaction
  • Luzerner Zeitung, 6.6.2022 (nécrologie).
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Hans Stadler: "Dahinden, Hansheiri", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.09.2022, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007000/2022-09-13/, consulté le 01.10.2022.