de fr it

Col deSan Marco

Ancienne voie de passage (1992 m) menant de Morbegno (Valteline) via Albaredo au val Brembana, dans l'actuelle province de Bergame. Entaille naturelle dans la chaîne des Alpes orobiennes, le S. s'appelait au début du XVIe s. simplement Giogo (col) ou Monte Albit. En 1552, les marchands du val Brembana souhaitèrent aménager la voie commerciale (dite des Trafficanti), ce que réclama également, en 1557, Friedrich von Salis, délégué des Grisons à Venise. Le chemin fut notablement amélioré en 1592-1593 grâce à une étroite collaboration entre Venise et les Grisons. Les travaux furent dirigés par Alvise Priuli, ingénieur, sénateur vénitien et podestat de Bergame, en l'honneur duquel la route fut appelée Via Priulana. Le col prit dès lors le nom de S. Un hospice fut construit sur le versant sud. La route servait principalement au transport de marchandises entre Venise, la Flandre et la France. Il offrait l'avantage d'éviter le passage par le territoire ennemi du Milanais espagnol. Au XVIIIe s., l'attitude bienveillante des Grisons à l'égard de l'Autriche fit échouer les projets vénitiens d'amélioration de la route du col, qui perdit de son importance et ne servit plus qu'au trafic local; une route touristique moderne, la Nuova Priulana, a été construite au début des années 1980.

Sources et bibliographie

  • M. Bundi, Frühe Beziehungen zwischen Graubünden und Venedig, 1988, 202-210
Liens
Autres liens
e-LIR
Indexation thématique
Transports / Col