de fr it

Chauvilliers

Ancienne seigneurie de l'évêché de Bâle, cédée à la France en 1780. Actuellement, le hameau de C. fait partie de la commune d'Indevillers (dép. du Doubs). 1376 Chavelier, 1384 Kallenberg. 73 hab. en 1770. C. comprenait un village bâti au pied d'un château fort édifié au XIVe s. La seigneurie partagea le destin de la châtellenie de Saint-Ursanne. Elle fut engagée à l'amiral Jean de Vienne de 1376 à 1384, à la ville de Bâle de 1384 à 1388, aux sires de Neuchâtel en Bourgogne de 1388 à 1426, puis au comte de La Roche de 1426 à 1436. La forteresse fut endommagée par les Ecorcheurs en 1444, incendiée par les Bourguignons en 1475 et définitivement détruite par les Français en 1637.

Sources et bibliographie

  • Dict. des comm. du Dép. du Doubs, 4, 1985, 1680-1684