de fr it

Isny

Ville de l'Allgäu, cercle de Ravensburg (Bade-Wurtemberg). 1096 in villa Ysininensi. 3074 hab. en 1619, 2640 en 1871, 5101 en 1950, 14 100 en 2004. Du marché apparu près de l'abbaye de Saint-Georges (fondée en 1096), le comte Wolfrad d'Althausen-Veringen fit un bourg en 1171. Vendu en 1306 aux Truchsess von Waldburg, I. put s'affranchir en 1365 et accéder au statut de ville d'Empire. La ville et l'abbaye, passées en 1803 au comte de Quadt-Wykradt, furent attribuées au Wurtemberg en 1806. Du XIVe s. à la fin du XVIe, I. dut sa prospérité au commerce de la toile, et notamment à la teinture des toiles de Saint-Gall au XVe s. Certains de ses marchands faisaient partie de la grande Compagnie de Ravensburg; quelques-uns avaient des comptoirs indépendants. Les relations économiques avec la Suisse, notamment avec Zurich, étaient intenses. Des négociants en sel d'I. apparaissent à Bâle (1362) et Schaffhouse (1442-1443, 1539-1550), d'autres marchands participent aux foires de Zurzach et de Genève au XVe s. Des fabricants de faux exportaient jusqu'à Genève et Fribourg. Les Eberz, famille patricienne d'I., entretinrent à Arbon une succursale de leur maison de commerce aux XVIIe et XVIIIe s. Un jumelage avec Flawil a été conclu en 1997.

Sources et bibliographie

  • I. Kammerer, Isny im Allgäu, 1956
  • S. Greiffenhagen, Politische Kultur Isnys im Allgäu, 1988
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Siegloch, Nicola: "Isny", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.01.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007074/2007-01-30/, consulté le 24.06.2021.