de fr it

EmanuelLa Roche

3.6.1771 à Bâle, 9.6.1849 à Bâle, prot., de Bâle. Fils d'Emanuel, commerçant. 1792 Anna K. Merian, de Bâle. Formation commerciale à Brugg, Montbéliard et Bordeaux. En 1789, L. entra dans le négoce paternel de laine et de drap Emanuel La Roche à Bâle. Associé en 1797, il en reprit la direction avec son frère German (->) en 1807. Sous-lieutenant du 2e régiment bâlois en 1789, il fut nommé capitaine et adjudant d'état-major (1833), puis major et commissaire fédéral des guerres (1835). En 1796, il siégea au tribunal de la ville de Bâle, fut assesseur (1802-1811) au tribunal civil puis à la cour d'appel, dont il assuma la vice-présidence et la présidence jusqu'en 1840. Représentant de la corporation de la Clé au Grand Conseil bâlois (1796-1798, 1816). En 1832, il fut délégué à la Diète de Lucerne aux côtés de Carl Burckhardt, bourgmestre de Bâle, dans l'espoir d'éviter la division du canton de Bâle.

Sources et bibliographie

  • AFam, StABS
  • E.R. Seiler-La Roche, Chronik der Familie Hebdenstreit genannt La Roche, 1920
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.6.1771 ✝︎ 9.6.1849