de fr it

DanielSchorndorff

27.7.1750 à Bâle, 25.1.1817 à Wil (ZH), prot., de Bâle. Fils de Johann, notaire et maître de poste, et de Susanna Maria Iselin. 1779 Maria Magdalena Iselin, fille d'Emanuel, négociant. Gymnase à Bâle, séjour linguistique à Montbéliard (1764), apprentissage de commerce à Hanau, Orléans et Nantes. De retour à Bâle (1779), S. fut soyeux, d'abord avec son beau-père, puis à son compte à partir de 1792. Juge dès 1782, membre du Grand Conseil de Bâle (1788), puis du Petit Conseil (1791), dernier bailli de Petit-Huningue (1795-1798). A partir de 1804, il occupa à nouveau des charges politiques: membre du Petit Conseil et du collège des députés, délégué à la Diète (1807), membre de l'administration cantonale (1812-1817). Il présida la Société de bienfaisance et d'utilité publique de Bâle (1783). S., qui était en contact avec Johann Kaspar Mörikofer, enrichit la collection de médailles de son père en y ajoutant notamment celles d'un ami de ce dernier, Johann Carl Hedlinger.

Sources et bibliographie

  • Coll. de doc., HMB, cabinet des médailles
  • Lettres, StABS
  • J.K. Lindau, Das Medaillenkabinett des Postmeisters Johann Schorndorff zu Basel, 1947
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF