de fr it

JakobNagel

30.9.1790 à Teufen (AR), 8.6.1841 à Teufen, prot., de Teufen. Fils de Jakob, médecin et conseiller communal, et d'Anna Hohl. 1814 Anna Barbara Kölbener, fille de Sebastian. Ecole privée, études à Zurich, à Berne et en 1807-1809 à Tübingen (sans diplôme). Entré en 1810 dans le cabinet de son père, N. le reprit plus tard. Médecin de bataillon dans l'armée fédérale (campagnes de 1813 et 1815). Conseiller à Teufen (1817-1824), président et secrétaire de la commune, ainsi que député au Grand Conseil (1824-1829). Capitaine du pays (1829-1832), landamman des Rhodes-Extérieures (1832-1839). Délégué à la Diète (1830-1838). Commissaire fédéral dans les cantons divisés de Bâle et de Schwytz (1832-1833). Cofondateur et président (1823-1832) de l'assurance incendie cantonale (privée). Promoteur en 1834 de la révision de la Constitution cantonale, N. défendit notamment la liberté de la presse et la séparation des pouvoirs. Il tenait un journal détaillé (comptes rendus de séances, copies de lettres).

Sources et bibliographie

  • Fonds, StAAR
  • W. Nef, «Landammann Jakob Nagel (1790-1841)», in AJb, 35, 1907, 71-103
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.9.1790 ✝︎ 8.6.1841

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Nagel, Jakob", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.06.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007236/2009-06-22/, consulté le 25.10.2020.