de fr it

MatthiasOertli

4.11.1777 à Teufen (AR), 29.9.1837 à Teufen, prot., de Teufen. Fils de Johann Conrad (->). 1) 1813 Anna Katharina née O., fille de Johannes, aubergiste et capitaine de quartier à Teufen, 2) 1826 Anna Katharina Loppacher, fille de Matthias. Ecole secondaire (1789-1792) à Lindau (Bavière), études de médecine à Zurich, Iéna, Vienne et Altdorf bei Nürnberg (1793-1798), doctorat (1798). Médecin à Teufen, O. renonça à son cabinet en 1818 pour se dédier à diverses études et à la politique. Médecin de district (1799-1803), membre du Conseil de Teufen (1803-1817), membre de la commission cantonale de santé publique (1810), au sein de laquelle il s'investit contre le charlatanisme, enseigne (1817-1818), délégué à la Diète (1817-1832), landamman (1818-1837), président de la commission cantonale de révision (1831-1832). Son élection à la charge de landamman consacra la percée du libéralisme en Appenzell Rhodes-Extérieures. Précurseur de la liberté de presse en Suisse, O. supprima immédiatement la censure une fois à la tête de son canton.

Sources et bibliographie

  • Fonds, KBAR et StAAR
  • W. Schläpfer, Drei Landammänner Oertli von Teufen, 1989, 18-81
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.11.1777 ✝︎ 29.9.1837