de fr it

PhilippEhrmann

13.7.1766 à Neunkirch, 25.5.1830 à Neunkirch, prot., de Neunkirch. Fils d'Adam. 1) Ursula Maag, 2) Barbara Meinrath. Fabricant de poêles. Pendant la révolution de 1798, E. eut la confiance de la ville de Schaffhouse et de la commune de Neunkirch: quand le congrès des vingt-deux communes eut placé sous scellés la chancellerie du bailliage de Neunkirch, mettant ainsi hors jeu les autorités, il chargea E. de présenter ses revendications révolutionnaires au Conseil de Schaffhouse. Membre du Grand Conseil helvétique (1798-1800), délégué à la Diète (1802, 1808). Membre du Petit Conseil schaffhousois (1803-1830), il eut à surveiller en 1806 la commune d'Osterfingen, mise sous tutelle pour mauvaise gestion. Représentant de la campagne à la commission constituante (1814). Cofondateur de l'école réale de Neunkirch (1814).

Sources et bibliographie

  • R. Lang, Der Kanton Schaffhausen im Revolutionsjahr 1798, 1903
  • W. Wildberger, éd., Geschichte der Stadt Neunkirch, 1917
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.7.1766 ✝︎ 25.5.1830

Suggestion de citation

Joos, Eduard: "Ehrmann, Philipp", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.08.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007245/2004-08-27/, consulté le 03.12.2020.