de fr it

Franz Anselm vonMeyenburg

4.12.1788 à Schaffhouse, 24.8.1864 à Bâle, prot., de Schaffhouse. Fils de Balthasar, maître des postes impériales et châtelain de Herblingen, et de Barbara Peyer zur Engelburg. Maria Cleophea Stokar von Neunforn, fille de Franziskus, juge et député au Grand Conseil. Membre du Grand Conseil en 1814, puis du Petit Conseil, commissaire criminel et membre du Conseil de guerre en 1822, président de la police cantonale, prévôt de la corporation des Pêcheurs et maître des postes impériales en 1829, bourgmestre (en exercice tous les deux ans) de 1833 à 1844. Une imposture et des dettes de jeu obligèrent M. à vendre le château de Herblingen en 1833 et l'immeuble Freudenquelle en 1838. Il s'enfuit de Schaffhouse en 1844, accepta le mandat du gouvernement valaisan de réorganiser l'artillerie cantonale, puis occupa divers postes en Europe et fut enfin employé des chemins de fer français à Bâle. Au gouvernement, M. perçut bien l'évolution des temps nouveaux, mais il se discrédita par son comportement.

Sources et bibliographie

  • Fonds, StASH
  • K. Schib, «Franz Anselm von Meyenburg-Stokar», in SchBeitr., 46, 1969, 192-195
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.12.1788 ✝︎ 24.8.1864