de fr it

Karl vonZay

5.11.1783 à Arth, 7.2.1854 à Schwytz, cath., d'Arth. Fils de Karl (->) et de Maria Katharina von Weber. 1812 Maria Catharina Aloisia Z., fille de Johann Sebastian Fidel, conseiller. Trésorier (1818-1822), vice-landamman (1822-1824) et landamman (1824-1826) du district et du canton de Schwytz. Délégué à la Diète (1826 et 1831). Président du tribunal du district de Schwytz (1833-1840). En automne 1833, Z. présida la landsgemeinde du district et celle du canton au moment délicat de la réunification de ce dernier. Proposé deux fois comme landamman du district, il n'eut cependant aucune chance face à ses concurrents conservateurs, Theodor Ab Yberg en 1833 et Karl Styger en 1840. A sa mort, Z. était un homme fortuné, propriétaire de la maison de maître de l'Acherhof. Chevalier de l'ordre de l'Eperon d'or et de la Légion d'honneur.

Sources et bibliographie

  • Doc. personnels et procès-verbaux des landsgemeinde du district et du canton 1803-1852, StASZ
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 5.11.1783 ✝︎ 7.2.1854

Suggestion de citation

Horat, Erwin: "Zay, Karl von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007280/2014-02-03/, consulté le 24.11.2020.