de fr it

Bossey

Commune française (Haute-Savoie), au pied du versant ouest du Salève. 1178 Bossye. Abri magdalénien sur le flanc du Salève, découvert en 1867. Possession du chapitre de Saint-Pierre de Genève, B. est une paroisse du décanat de Vuillonnex. A la Réforme, la Seigneurie de Genève s'approprie les biens du chapitre et B. forme une paroisse protestante, enclavée en territoire savoyard. La paroisse de Neydens lui est rattachée de 1598 à 1720, lorsque le Conseil de Genève décide de les séparer afin qu'il y ait un pasteur de plus dans la région. L'Hôpital général possédait des biens-fonds à B. Enfant, Rousseau y séjourna chez le pasteur Lambercier. A la suite du traité de Turin (1754), B. retourna à la Savoie.

Sources et bibliographie

  • Régeste genevois, 1866
  • H. Heyer, L'Eglise de Genève, 1909

Suggestion de citation

Jacques Barrelet: "Bossey", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.01.2003. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007359/2003-01-20/, consulté le 26.06.2022.