de fr it

Schwanau

Ile du lac de Lauerz, comm. Lauerz SZ. Les traces d'occupation les plus anciennes datent d'environ 1200 av. J.-C. Un château fort, dont il reste une ruine imposante, fut probablement érigé à la fin du XIIe s. et détruit vers le milieu du XIIIe s. On ignore qui l'a bâti et pourquoi il a été détruit. Il est cité pour la première fois comme castro Lowertz dans l'ouvrage De Nobilitate et Rusticitate Dialogus (1493/1500) de Felix Hemmerli. L'analyse archéologique permet d'affirmer que le démantèlement du site n'a aucun lien avec la destruction des châteaux à laquelle font référence les mythes fondateurs de la Confédération. On peut aussi renvoyer à la légende les histoires concernant le tyrannique bailli du château. Des ermites vécurent sur l'île aux XVIIe et XVIIIe s. L'inondation causée par l'éboulement de Goldau en 1806 endommagea la chapelle et l'ermitage. En 1808, le conseil ecclésiastique de Schwytz vendit l'île au général Ludwig Auf der Maur à condition qu'il reconstruise la chapelle. Le canton racheta S. aux héritiers en 1967.

Sources et bibliographie

  • H. Schneider, «Die archäologischen Untersuchungen der Schwanau», in Die bösen Türnli, éd. W. Meyer et al., 1984, 129-141
  • O. Landolt, «Die mittelalterliche Burg Schwanau zwischen Tatsache und Mythos», in MHVS, 100, 2008, 160-163
Liens
Notices d'autorité
GND