de fr it

Grimmensteincouvent

Couvent de capucines du tiers ordre de Saint-François, dédié à sainte Odile, enclave d'Appenzell Rhodes-Intérieures dans la comm. de Walzenhausen. G. releva du diocèse de Constance jusqu'en 1814, de celui de Saint-Gall depuis 1866. Le béguinage dont il est issu, né sur le chesal d'Äschach en 1378, fut déplacé près des ruines du château de G. en 1424 et érigé en communauté de femmes ermites par l'abbé de Saint-Gall Kuno von Stoffel. En 1593, il suivait encore la règle des franciscains conventuels. Mère Verena Tecker y introduisit en 1604 la réforme de Pfanneregg, initiée par le capucin Ludwig von Sachsen. Après la division d'Appenzell (1597), la responsabilité des affaires temporelles du couvent revint aux Rhodes-Intérieures. A la suite de dissensions politiques, le Conseil fédéral attribua en 1870 le monastère lui-même aux Rhodes-Intérieures et ses propriétés hors les murs d'enceinte aux Rhodes-Extérieures. Le couvent comptait 14 sœurs en 1794, 45 en 1940, 21 en 1994 et 15 en 2001. En 1892, une filiale (Saint-Francis) fut fondée au Nevada (Etats-Unis). Depuis 1953, l'église conventuelle sert de paroissiale aux catholiques de Walzenhausen.

Sources et bibliographie

  • HS, V/1; V/2, 1017-1031
  • MAH AI, 1984, 522-538
  • H.J. Hösli, Kloster St. Ottilia Grimmenstein, 2000
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Schweizer, Christian: "Grimmenstein (couvent)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.08.2016, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007455/2016-08-24/, consulté le 28.11.2020.