de fr it

Eschenmoos

Hameau de la comm. d'Oberegg AI. Mentionné pour la première fois (eschenmos) comme domaine dans un acte de vente de 1460. Les habitants de cette région aux fermes dispersées, située à l'origine dans la rhode de Hirschberg, furent rattachés à la paroisse de Berneck jusqu'en 1658, et dépendirent de Sulzbach pour les questions scolaires dès la fin du XVIIIe s. (comm. Oberegg). En 1671, une bienfaitrice, Anna Bischofberger, paya la construction d'une modeste chapelle baroque avec chœur à trois côtés, portique maçonné, lanterneau couronné d'un bulbe, galerie en bois et retable néoroman orné des statues des cinq patrons. Rénovation de l'intérieur à la fin du XIXe s., rénovation générale en 1978.

Sources et bibliographie

  • MAH AI, 1984, 514
  • AppGesch., 3, 446