de fr it

Eschenmoos

Hameau de la commune appenzelloise d'Oberegg, dans les Rhodes-Intérieures, mentionné pour la première fois (Eschenmos) comme domaine dans un acte de vente de 1460. Les habitants de cette région aux fermes dispersées, située après 1597 dans la demi-rhode de Hirschberg, furent rattachés à la paroisse de Berneck jusqu'en 1658, puis à celle d'Oberegg, et dépendirent de Sulzbach pour les questions scolaires dès la fin du XVIIIe siècle. En 1671, une bienfaitrice, Anna Bischofberger, paya la construction d'une modeste chapelle baroque avec chœur à trois côtés, portique maçonné, lanterneau couronné d'un bulbe, galerie en bois et retable néoroman orné des statues des cinq patrons. Une rénovation de l'intérieur fut effectuée à la fin du XIXe siècle, la rénovation générale en 1978.

Sources et bibliographie

Complété par la rédaction
  • Hänggi-Aragai, David; Fuchs, Thomas: Oberegger Geschichte. Der äussere Landesteil von Appenzell Innerrhoden, 2018 (Innerrhoder Schriften, 18).
En bref
Première(s) mention(s)
1460: Eschenmos

Suggestion de citation

Bischofberger, Ivo: "Eschenmoos", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007461/2004-11-03/, consulté le 22.10.2021.