de fr it

Gennersbrunn

Hameau de la comm. de Schaffhouse (SH), né de deux domaines viticoles et agricoles appartenant à l'abbaye bénédictine d'Allerheiligen, auxquels une auberge s'ajouta en 1606. 1122 Gennaerisbrunnin. G. devint propriété de Sainte-Agnès, filiale de l'abbaye, au plus tard en 1307. Celle-ci acheta une partie des droits d'avouerie en 1494. L'autre fut acquise en 1552 par la ville de Schaffhouse, à qui revint aussi, en 1723, la haute justice sur le bailliage du Reiat (avec G.), qui avait appartenu aux landgraves de Nellenburg. Fief rural de Sainte-Agnès, G. faisait partie du bailliage de Buch. En 1850, le hameau fut rattaché à Thayngen, en 1900 à Herblingen, puis il fut intégré à la commune de Schaffhouse avec Herblingen en 1964. Au spirituel, G. releva de Büsingen (D) jusqu'à 1855, de Dörflingen jusqu'en 1900, enfin d'Herblingen.

Sources et bibliographie

  • E. Wanner, Gennersbrunn, 1977