de fr it

Haslach

Hameau et château, ainsi qu'ancienne seigneurie banale près de Wilchingen (SH). 912 villa Hasala, appartenant au couvent de Rheinau. Après que les domaines et la basse justice eurent changé plusieurs fois de mains, H. passa du chapitre de la cathédrale de Constance au couvent Sainte-Agnès à Schaffhouse. Puis la propriété et les droits furent vendus au bourgmestre de Schaffhouse Hans Peyer (1528). La haute juridiction, détenue par les landgraves von Sulz du Klettgau, échut à la ville de Schaffhouse en 1657. Le château de H. fut construit vers 1570 et les Peyer furent seigneurs de H. jusqu'en 1798, avec quelques interruptions. Vendu à des autochtones, le domaine fut transformé en établissement thermal (1807). Le ban de H. fut réuni à celui de Wilchingen en 1849. Acquis par la commune, le château fut utilisé comme hospice (1868), mais fut détruit par un incendie (1904).

Sources et bibliographie

  • MAH SH, 3, 1960, 301-304
  • K. Bächtold, Geschichte von Wilchingen, 1988, 230-239

Suggestion de citation

Pfaff, Robert: "Haslach", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.12.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/007532/2009-12-02/, consulté le 27.10.2020.