de fr it

Kärpf

Réserve de chasse la plus ancienne de Suisse, dans le Hinterland glaronais, entre la Linth et la Sernf, dominée par le massif du K. (2794 m). En 1548, le Conseil de Glaris décréta une interdiction de chasser dans le K., abrogée par la landsgemeinde de 1568, puis remise en vigueur presque telle quelle par celle de 1569. La croissance démographique, l'extension des alpages et surtout l'apparition des armes à feu rendaient nécessaire l'interdiction de chasser les chamois et les marmottes, tandis qu'on cherchait à exterminer les prédateurs. Du XVIe au XVIIIe s., le K. fut un réservoir de gibier pour des occasions particulières (chamois offert comme cadeau de noces, par exemple). Depuis 1948, on y trouve des cerfs; les bouquetins introduits en 1957 sont les seuls de leur espèce dans le canton de Glaris. Le K. est actuellement apprécié comme zone de délassement. Un téléphérique relie Kies au lac artificiel de Garichte; le Club alpin suisse entretient la cabane Legler au pied du K.

Sources et bibliographie

  • E. Thürer, Geschichte des Jagdwesens und der Banngebiete im Kanton Glarus, 1979, surtout 26-51
  • N. Oeler, «Der Freiberg im Kärpf», in Neujahrsbote für das Glarner Hinterland, 14, 1980, 74-99
  • A. Schmidt, Der Freiberg Kärpf, 1983
Liens
Notices d'autorité
GND